fbpixelax

Stéphane, fondateur du site Handi-Occasion, revient sur l’histoire de la plateforme, de la création jusqu’au rachat et à la refonte par JIB. 

Peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Stéphane, j’ai 45 ans. Je suis tétraplégique depuis 1997 à la suite d’un accident.

Après un passage en centre de rééducation, j’ai commencé à bien me prendre d’intérêt pour l’informatique. C’est là où j’ai fait mes premiers pas, avant d’acheter mon premier ordinateur en 1999.

Au fil du temps, je me suis pris de passion pour l’informatique.

Raconte nous la naissance de Handi-Occasion

En 2005, j’avais quelque chose à vendre, et à cette époque Leboncoin n’existait pas.

J’ai donc créé Handi-Occasion qui était à la base très sommaire, après avoir consulté les membres du forum sur lequel je discutais à l’époque.

Le site a évolué au fil du temps, puis avec le bouche à oreille est parvenu à se faire connaître dans le monde du handicap.

En 2010, j’ai commencé à implémenter des options payantes pour les professionnels. L’idée était d’assumer les coûts d’hébergements et de fonctionnement du site.

En 2014, j’ai effectué une refonte en profondeur.

En 2019, je suis arrivé au bout de mes compétences, je ne me sentais pas capable de refaire le site.
Avec le trafic et la renommée, il fallait quelque chose de très carré, très pro et à jour.

J’ai contacté Thomas (fondateur de JIB) pour lui proposer de reprendre handi-occasion.
On a convenu que j’allais continuer à m’en occuper en tant que webmaster, mais pas en tant que développeur.

Handi-occasion c’est mon bébé, je veux que ça fonctionne, et que ça évolue.
Je n’ai jamais fait de pub, c’est 100 % du bouche à oreille !

Peux-tu nous parler de ta rencontre avec Thomas, fondateur de JIB

Je suis sur un site qui s’appelle Alarme, qui parle des blessés médullaires.

Thomas a posté un message sur le site pour échanger avec des personnes tétraplégiques afin de comprendre les besoins en terme de domotique.

La domotique, c’est un domaine que je maîtrise, j’ai donc commencé à discuter avec Thomas, l’inviter chez moi pour qu’il découvre mon installation, mes besoins et mes attentes. 

Depuis on a continué à correspondre.

En terme de matériel, quel type d’annonces retrouve-t-on le plus ?

Beaucoup de véhicules, d’aides techniques et d’accessoires. 
Pour les fauteuils, si on touche une aide de la Sécu, il est impossible de revendre en théorie. 

Il serait intéressant de développer la partie emploi & handicap.

J’ai créé une rubrique ‘Rencontre’ il y a quelques années, qui n’est presque pas utilisée ! Il y a pourtant un intérêt, cela mérite d’être développé.

Quelles sont tes ambitions pour JIB OCCASION ?  

Que cela devienne le numéro 1 des petites annonces du handicap, leboncoin du handicap.
Aujourd’hui, le site n’est pas assez connu.

On a beaucoup de visiteurs, mais ce n’est rien du tout par rapport au nombre de personnes qui pourraient être intéressés.

Il faut qu’on arrive à faire quelque chose de simple, fonctionnel et efficace.